Appartements sur le toit du Seyon vendus

Conseil général Neuchâtel Zoom sur « Conseil général Neuchâtel » (touche ESC pour fermer)
Le PLR a voulu amender les modalités de vente, sans succès.

Les deux propriétés par étage situées sur le toit du Parking du Seyon, à Neuchâtel, seront vendues. Le Conseil général a donné son accord lundi soir par 25 oui, 5 non et 5 abstentions. Seul le groupe PopVertSol s’est opposé à la vente, estimant que les biens publics doivent rester en mains de la Ville.


Logements bradés?

L’acquéreur est la Société du Parking du Seyon, déjà propriétaire du reste de l’immeuble et au bénéfice d’un droit de préemption. Son offre, la plus généreuse parmi trois propositions, a été soumise au Législatif et a obtenu la majorité des voix bien que de nombreux élus se soient étonnés du faible prix de vente proposé : 910'000 francs (la Ville en demandait 876'000 francs, expertise à l’appui). Un montant bien bas compte tenu du marché de l’immobilier. Mais un montant juste, selon le conseiller communal Olivier Arni, étant donné l’état vêtuste des PPE, actuellement occupées par des locataires.


Tésoriser ou investir
 
L’Exécutif a insisté sur le fait que ce dossier a un lien direct avec la politique du logement menée par Neuchâtel puisque le montant de la vente servira à financer la création de nouveaux logements d’utilité publique en ville.  Le groupe PLR a souhaité amender le rapport en demandant que l’argent perçu aille directement dans les caisses de la Ville. En vain.


Les enfants ne seront plus à l'étroit

Le Conseil général a aussi approuvé par 23 oui 11 non et 2 abstentions un crédit de 240'000 francs destiné à agrandir et réaménager une classe de 1e et 2e HarmoS dans le quartier de Serrières.

Congé parentalité repoussé

Le rapport portant sur le congé parentalité a été repoussé, faute de temps pour ouvrir les débats. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.