L'HNe veut transférer une partie des soins à Neuchâtel

L'Hôpital de La Chaux-de-Fonds n'a plus fait l'objet de travaux importants depuis 40 ans. Zoom sur « L'Hôpital de La Chaux-de-Fonds n'a plus fait l'objet de travaux importants depuis 40 ans. » (touche ESC pour fermer)
L'Hôpital de La Chaux-de-Fonds.

L’Hôpital neuchâtelois a transmis deux demandes urgentes au Conseil d’État neuchâtelois. Celles-ci sont qualifiées d’urgentes car elles sont liées à la sécurité des patients.

Le Conseil d’administration de l’HNe demande au gouvernement l’autorisation de centraliser dès cet automne la prise en charge des patients des soins intensifs sur le site de Pourtalès. L’unité de soins intensifs de La Chaux-de-Fonds serait transformée en unité de soins continus, qui nécessite moins de personnel. Cette proposition est liée à une faible occupation actuelle des deux unités et à des perspectives de manque de personnel, selon l'HNe.

L’autre demande consiste à fermer le bloc opératoire de La Chaux-de-Fonds les week-ends et les jours fériés dès le 1er mars prochain, toujours pour des questions de sécurité des patients. À ces périodes, les chirurgiens sont de piquet sur les deux sites et ne peuvent dès lors pas assurer deux interventions simultanées. Pour y arriver, il faudrait renforcer les effectifs de plus de neuf postes, une mesure jugée déraisonnable par le conseil d’administration de l’HNe au vu du contexte financier difficile que traverse l’institution.

Le Conseil d’État neuchâtelois prend acte de ces demandes et déclare qu’il y répondra dans les plus brefs délais. Le gouvernement dit avoir conscience qu’elles interviennent dans un contexte déjà difficile. Une séance d’information destinée à la population est prévue le 11 février à La Chaux-de-Fonds. /sbe

Partager
Link

Galerie photos liée

18.03.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.