Le CSEM va collaborer avec Agroscope

Agroscope et le Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) à Neuchâtel s'unissent pour développer de nouvelles technologies pour l'agriculture, annonce mardi la Confédération dans un communiqué. Leur intention est d'augmenter la productivité du secteur tout en préservant les ressources naturelles.

"Les technologies novatrices doivent continuer à faire progresser l'agriculture et l'agroalimentaire vers la durabilité", a déclaré le directeur de l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG), Bernard Lehmann, lors de la signature du "Memorandum of Understanding". "Il y a de gros potentiels à exploiter à ce niveau", ont ajouté Michael Gysi, Chef d'Agroscope et Mario El-Khoury, PDG du CSEM, cités dans le texte.

Les deux institutions de recherche veulent créer des synergies pour l'industrie, l'agriculture et l'environnement afin d'exploiter la micro- et la nanotechnologie, la microélectronique, le photovoltaïque et les technologies de communication, précise le texte.

Des capteurs placés dans le sol et sur les plantes, complétés par des photos aériennes, peuvent par exemple déterminer avec précision l'état d'une parcelle. Cette méthode permet également de produire de manière plus ciblée en économisant les ressources.

La signature du "Memorandum of Understanding" est le point de départ d'une collaboration plus intensive entre les deux centres, conclut le communiqué. /ats-mvr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.