La FUS Vaud tourne à plein régime

La FUS Vaud répond au 144 neuchâtelois depuis le 19 janvier. Zoom sur « La FUS Vaud répond au 144 neuchâtelois depuis le 19 janvier. » (touche ESC pour fermer)
La FUS Vaud répond au 144 neuchâtelois depuis le 19 janvier.

Neuchâtel dispose depuis dix jours d’une véritable tour de contrôle en matière d’urgence sanitaire. Le basculement du 144 neuchâtelois et des appels pour les médecins de garde vers la Fondation urgence santé (FUS) Vaud s’est passé sans encombre.

Le nombre d’appel vers la FUS a augmenté de 25% comme attendu.

 

Des prévisions qui répondent aux attentes

Le 144 réceptionne près de 400 appels par jour. Les régulateurs sont tenus de répondre en moins de 10 secondes et d’envoyer les secours en moins de 90 secondes s’il s’agit d’une mission où la vie du patient est engagée. Les régulateurs suivent en temps réel le déplacement des ambulances sur une carte. Ce qui leur permet d’envoyer le véhicule le plus proche en cas d’urgence.

La centrale pour la médecine de garde traite de son côté entre 250 et 1000 appels quotidiens. Un chiffre qui varie fortement en fonction des heures d’ouverture des cabinets médicaux et des week-ends.

 

Bilan positif pour le 144 et la médecine de garde

Le transfert du 144 et de la médecine de garde du canton de Neuchâtel déploie déjà ses premiers effets. Avant le basculement, près de 90% des sorties en ambulance se faisaient en priorité une, c’est-à-dire sirènes et feux bleus allumés. Depuis lundi passé, les missions dites P1 ont pratiquement diminué de moitié.

En ce qui concerne la médecine de garde, les effets sont également déjà visibles. La FUS Vaud traite environ 220 appels en 24 heures, dont un tiers pendant la nuit. Cette prise en charge vaudoise décharge les médecins de garde qui travaillent dans le canton de Neuchâtel. A noter qu’en parallèle, le canton revoit tout son dispositif sur les soins pré-hospitaliers. Le rapport devrait être étudié très prochainement par le Conseil d’Etat. Ce nouveau dispositif prévoit le même nombre de garde pour tous les médecins établis sur le territoire cantonal, peu importe leur localisation. Une mesure qui devrait inciter les jeunes médecins à s’établir à Neuchâtel.

La FUS Vaud couvre actuellement un territoire de 4'000 km2 pour une population de près d’un million d’habitants.

Le prochain grand défi est pour le 16 mars avec le basculement de la hotline pédiatrique neuchâteloise vers la FUS Vaud. /sma

Pour les appels d'urgences: 0848 134 134

Hotline pédiatrique: 032 713 38 48

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.