Moins de séances du Conseil général selon les villes

Conseil général Le Locle Zoom sur « Conseil général Le Locle » (touche ESC pour fermer)
Le Conseil général du Locle est celui qui se réunit le plus dans le canton.

Du simple au double. Le nombre de séances du Conseil général fixé par année est très variable d’une ville neuchâteloise à l’autre. Les communes issues d’une fusion ont un agenda plus léger en 2015 : Val-de-Ruz n’a prévu que cinq séances et Val-de-Travers six. Dans le même temps, les conseillers généraux de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds siégeront onze fois. La palme revient au Locle avec douze séances.

Ce n’est donc pas le nombre d’habitants qui explique ces différences, mais une question d’organisation et d’habitudes. Les séances du Conseil général sont notamment fixées en fonction des crédits à solliciter, des règlements à discuter et des opérations immobilières à venir.

À Val-de-Travers par exemple, le travail réalisé en amont permet aux élus d’être bien au courant et l’essentiel des discussions se fait avant. Il faut dire que le Conseil communal vallonnier a l’habitude de consulter systématiquement les commissions concernées par un dossier sans que la loi ne l’y oblige. Moins nombreuses, les séances du Conseil général ne sont pas forcément plus longues pour autant car dans cette commune, il y a moins de postulats et de motions que dans d’autres. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.