Le Conseil fédéral veut quitter l'atome d'ici 2034

Le Conseil fédéral a décidé mercredi de débrancher les centrales atomiques dès qu'elles auront atteint 50 ans. Le premier réacteur à être mis hors service devrait être Beznau I en 2019. Les centrales de Beznau II et de Mühleberg suivraient en 2022. De leur côté, Gösgen serait fermée en 2029 et Leibstadt, en 2034.
 
Le gouvernement a ainsi opté pour un abandon progressif du nucléaire. Les options statu quo ou la sortie rapide de l'atome ont été écartées. Cette décision du Conseil fédéral est une recommandation pour le Parlement, qui se prononcera sur la question le 8 juin.
 
 
L'énergie verte serait privilégiée
 
Pour garantir la sécurité de l'approvisionnement, le Conseil fédéral table sur des économies accrues d'énergie, sur le développement de la force hydraulique et du courant vert, sur les centrales à gaz et sur les importations. /ats+mko
Partager
Link

Galerie photos liée

02.07.2015
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.