Tornos réduit ses effectifs

Tornos prend des mesures face au ralentissement de l’économie. L’entreprise de machines-outils prévôtoise a procédé à 9 licenciements et 17 mises à la retraite. Par ailleurs, 20 postes ne seront pas repourvus ou créés. Des mesures qui concernent aussi bien la région que l’étranger.

Des rumeurs annonçaient la suppression d'environ 200 postes. Rumeurs auxquelles la direction de Tornos a tenu à tordre le cou.

Outre les suppressions de postes, l’entreprise de Moutier a également ajouté une semaine de vacances supplémentaire au mois d’août pour les employés et elle étudie la possibilité de suspendre ses activités plusieurs jours ou semaines en octobre; une décision sera prise fin août. A ce jour, 2 à 3 semaines de productions sont supprimées. Mais pour Philippe Maquelin, Directeur financier de Tornos, la situation de l’entreprise est bonne au vue des circonstances économiques actuelles.

Nous avons joint le maire de Moutier, Maxime Zuber. Il se dit ce soir soulagé que les rumeurs qui circulaient dans la région soient démenties. Pour lui, ces suppressions d’emplois sont les conséquences du fléchissement conjoncturel.

A noter que les sociétés de la Chaux-de-Fonds Almac et Almatronic achetées en début d’année ne sont pas touchées par ces mesures. / ami + lb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.