Washington envoie 450 conseillers militaires en plus en Irak

Washington envoie 450 conseillers militaires en plus en Irak

Photo: Keystone

Le président américain Barack Obama a donné son feu vert à l'envoi de 450 conseillers militaires supplémentaires en Irak. Il s'agit d'aider les forces gouvernementales irakiennes et leurs alliés à combattre les djihadistes de l'Etat islamique (EI), selon Washington.

Les effectifs américains seront basés sur la base militaire de Takaddoum dans la province d'Anbar, précise le communiqué de la Maison Blanche. Ces effectifs supplémentaires n'ont pas vocation à prendre part aux combats.

Barack Obama, qui a pris cette décision à la demande du premier ministre irakien Haïdar Al-Abadi, a également ordonné la livraison rapide de matériel et d'équipements 'essentiels' aux forces irakiennes, y compris aux combattants des tribus et aux peshmergas qui opèrent sous commandement irakien.

Ces renforts s'ajouteront aux 3100 conseillers et formateurs américains déjà déployés dans le pays. Il s'agira notamment de faciliter la coopération entre les forces gouvernementales irakiennes et les tribus sunnites opposées à l'EI, avait auparavant souligné un responsable américain. 'Les sunnites veulent prendre part au combat', a-t-il dit.

Le chef-lieu de la province d'Anbar, Ramadi, est tombé le mois dernier aux mains des islamistes. Le président américain a reconnu lundi que les Etats-Unis n'avaient toujours pas mis au point de stratégie globale pour aider les forces irakiennes à reconquérir le terrain perdu. En un an, l'EI a pris le contrôle d'environ un tiers du territoire irakien.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.