Un millier de migrants de Calais bientôt déplacés

Un millier de migrants de Calais bientôt déplacés

Photo: Keystone

La représentante du gouvernement dans la Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, a annoncé vendredi vouloir faire évacuer un millier de migrants de la partie sud de la 'jungle' de Calais. Les conditions de vie y sont extrêmement précaires.

'Plus personne ne doit vivre sur (la) partie sud du camp', qui 'représente à peu près la moitié de la jungle' et où 'on estime qu'il y a 800 à 1000 personnes', a détaillé Mme Buccio. 'On va leur laisser une semaine pour occuper les places qui sont mises à leur disposition' ailleurs que dans le camp de tentes, a-t-elle ajouté.

Selon l'ONG Auberge des migrants, 2000 personnes vivent encore dans la partie sud que les autorités veulent faire évacuer. Mme Buccio a précisé que des responsables français rendraient visite lundi aux 'communautés de migrants pour leur expliquer' le projet de l'Etat.

Quelque 4000 migrants survivent dans la 'jungle' de Calais, l'immense bidonville que les autorités françaises cherchent à résorber en proposant aux occupants d'abandonner leur rêve de passer illégalement en Angleterre en échange d'un examen de leur demande d'asile en France et d'un hébergement dans des centres d'accueil.

Un centre d'accueil provisoire composé de conteneurs chauffés et équipés a aussi été ouvert en janvier au sein de la 'jungle', avec une capacité de 1500 places.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.