Un haut responsable de l'EI tué dans une frappe en Syrie

Un haut responsable de l'EI tué dans une frappe en Syrie

Photo: Keystone

L'armée américaine a annoncé jeudi la mort dans une frappe aérienne en Syrie mi-juin d'un haut responsable logistique de l'Etat islamique (EI). L'homme s'occupait des financements, des armes et du transport des combattants pour le groupe ultraradical sunnite.

Dénommé Tareq ben Tahar al-Awni al-Harzi, il était le frère d'un combattant de l'EI impliqué dans l'attaque du consulat des Etats-Unis à Benghazi en Libye, en septembre 2012, a précisé le Pentagone. Ce dernier, Ali Aouni al-Harzi, a lui-même été tué par une frappe aérienne américaine le 15 juin à Mossoul en Irak.

'Sa mort réduira la capacité du groupe à intégrer des combattants étrangers dans les combats en Syrie et en Irak, et à déplacer des hommes et des armements entre la Syrie et l'Irak', a ajouté le Pentagone.

Selon un haut responsable américain de la défense, Tareq al-Harzi était de nationalité tunisienne et avait été condamné par contumace à 24 ans de prison par la justice de son pays, pour terrorisme.

Réceptionner les nouvelles recrues

Selon la même source, il était l'un des dirigeants de l'EI dans la zone frontalière entre la Turquie et la Syrie. Il était notamment chargé de réceptionner les 'nouvelles recrues étrangères' et de les 'entraîner au maniement d'armes légères'. Il a ainsi assisté des combattants étrangers venant 'du Royaume-Uni, d'Albanie, et du Danemark', et aussi d'Afrique du Nord.

Les Etats-Unis accusent aussi Tareq al-Harzi d'avoir facilité le passage vers l'Irak de volontaires pour des attaques suicide dans des véhicules bourrés d'explosifs. Le groupe a fait de ces kamikazes une arme redoutablement efficace dans les combats contre les forces irakiennes.

En Grande-Bretagne, une adolescente de 15 ans, soupçonnée de 'préparation d'un acte terroriste', a été arrêtée jeudi à Londres et placée en garde à vue. Une femme de 26 ans, interpellée à Heathrow à son retour de Turquie, a, elle, été inculpée d'incitation au terrorisme sur Twitter et d'appartenance à l'EI.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.