Un convoi d'aide parti pour la ville assiégée de Madaya

Un convoi d'aide est arrivé lundi après-midi à Madaya, près de Damas. La ville rebelle est assiégée depuis six mois par l'armée syrienne. Selon des organisations humanitaires, la population souffre de famine.

'Deux camions transportant de la nourriture et deux autres remplis de couverture sont entrés vers 17h00 (16h00 en Suisse) à Madaya' a affirmé à l'AFP un responsable du Croissant rouge syrien (SARC).

Au même moment, à 300 km de là, un autre convoi de camions d'aide pénétrait dans deux localités du nord-ouest de la Syrie tenues par l'armée syrienne et encerclée par les insurgés, a-t-on déclaré de source proche des Nations unies. Ces deux localités, Al Foua et Kefraya, sont situées dans la province d'Idlib, contrôlée en grande partie par les insurgés.

Au moins dix personnes sont mortes de faim à Madaya au cours des six dernières semaines, d'après l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Des militants de l'opposition parlent de dizaines de morts, chiffre que Reuters n'est pas en mesure de confirmer.

Enjeu important

Le blocus de Madaya est devenu un enjeu dépassant largement cette ville, depuis que certains chefs de l'opposition syrienne ont dit à l'ONU, la semaine dernière, qu'ils ne prendraient part à des négociations avec le régime que si le siège de cette ville et de plusieurs autres localités est levé.

Les miliciens chiites libanais du Hezbollah alliés aux forces gouvernementales syriennes, ont affirmé la semaine dernière que personne n'était mort de faim dans la ville. Ils ont accusé les insurgés syriens d'empêcher la population civile de s'en aller. Pour le Hezbollah, le sort de la population de Madaya est exploité par les rebelles dans un but de 'propagande'.

Précédente livraison en octobre

Selon le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM), plus de 40'000 personnes sont menacées de famine à Madaya. Les Nations unies avaient annoncé jeudi que le gouvernement syrien avait accepté qu'une aide soit acheminée à cette ville.

La dernière livraison d'aide à Madaya, en octobre, avait eu lieu au même moment que l'acheminement de vivres aux villages d'Al Foua et de Kefraya.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.