Un avion d'Emirates rate son atterrissage à Dubaï, pas de blessés

Un avion d'Emirates rate son atterrissage à Dubaï: un pompier tué

Photo: Keystone

Un avion d'Emirates en provenance d'Inde a raté son atterrissage mercredi à l'aéroport de Dubaï. Les 300 occupants de l'appareil ont été évacués sains et saufs, mais un pompier est mort dans les opérations de secours, selon l'Aviation civile des Emirats arabes unis.

Une personne de nationalité suisse se trouvait dans l'avion avec 281 autres passagers et 18 membres d'équipage, selon la liste publiée par la compagnie. La plus grande partie de passagers étaient des Indiens et il y avait également 24 Britanniques.

L'aéroport de Dubaï a été fermé après l'accident survenu aux environs de 12h45 (10h45 suisses). Tous les vols ont été interrompus durant quatre heures et n'ont pu reprendre qu'en début de soirée.

Le Boeing 777-300 A6-EMW assurant le vol EK521 avait décollé de Trivandrum (également appelée Thiruvananthapuram), dans le sud-ouest de l'Inde. Il s'est écrasé à l'atterrissage pour une raison encore indéterminée. L'Aviation civile a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident en 'collaboration avec Emirates et l'aéroport'.

Incendie maîtrisé

Les réacteurs ont ensuite pris feu, dégageant de gros panaches de fumée noire. L'avion était couché sur le ventre et les toboggans ayant servi à évacuer étaient déployés. Le bureau d'information du gouvernement a annoncé deux heures après l'accident que l'incendie avait été maîtrisé.

Des images sur les réseaux sociaux ont montré des flammes dévorant l'appareil et des colonnes de fumée noire s'en dégageant. L'avion était couché sur le ventre et les toboggans ayant servi à évacuer avaient été déployés. Une bonne partie du carlingue a été détruite par le feu.

L'accident de mercredi intervient quatre mois environ après un crash d'un Boeing 737-800 de flydubai, autre compagnie de Dubaï qui avait fait 62 morts. L'avion, qui avait décollé de Dubaï, en était à sa seconde tentative d'atterrissage dans de mauvaises conditions de visibilité quand il s'est écrasé le 19 mars sur l'aéroport russe de Rostov-sur-le-Don.

Le 26 juillet, un Boeing 777-300 d'Emirates à destination des Maldives avait fait un atterrissage d'urgence à Bombay. Le vol Dubaï-Male a été dérouté vers Bombay en raison d'une 'défaillance technique'. Selon les médias indiens, de la fumée avait été détectée à bord de l'appareil.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.