Ukraine:« Mesures concrètes » décidées pour l'accès de l'OSCE

Ukraine - Les rebelles sont entrés dans Debaltseve

Photo: Keystone

Les rebelles prorusses sont entrés dans la ville de Debaltseve où ils combattent l'armée ukrainienne qui cherche à garder le contrôle de cette ville stratégique de l'est de l'Ukraine, ont annoncé mardi deux responsables ukrainiens et un séparatiste. Un cessez-le-feu est entré en vigueur dimanche.

'Les combats se sont déplacés à l'intérieur de la ville (...) Les rebelles utilisent des mortiers, des lance-grenades et des armes à feu', a déclaré à Debaltseve le chef adjoint de la police régionale, Olexandre Kiva, dont les propos ont été confirmés par un porte-parole militaire.

Une source séparatiste, citée par l'agence russe Interfax, a affirmé que les rebelles avaient déjà pris la plupart de la ville, qui était pratiquement encerclée depuis plusieurs semaines. Cette localité fait partie de leur 'territoire intérieur', a auparavant déclaré un représentant des rebelles, Denis Pouchiline.

'Nous n'avons pas le droit (d'arrêter les combats à Debaltseve). C'est une question morale', a-t-il déclaré à Donetsk.

Après l'entrée en vigueur d'une trêve dimanche à minuit, une grande partie des combats ont cessé sur la ligne de front dans l'est de l'Ukraine à l'exception notable de Debaltseve. Ce noeud ferroviaire et routier relie les deux fiefs des séparatistes de Donetsk et Louhansk et sa prise de contrôle est un enjeu stratégique.

Appel à Poutine

L'armée ukrainienne affirme de son côté qu'elle ne peut pas mettre en oeuvre un retrait des armes lourdes tant que les combats n'ont pas cessé.

La chancelière allemande Angela Merkel s'est entretenue au téléphone avec le président ukrainien Petro Porochenko et avec Vladimir Poutine sur cette question de l'arrêt des affrontements.

Un porte-parole du gouvernement allemand a indiqué que les trois dirigeants s'étaient mis d'accord sur des mesures concrètes pour permettre à l'Organisation sur la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) d'assurer sa mission de surveillance du fragile cessez-le-feu.

'La chancelière allemande et le président ukrainien ont appelé le président russe à exercer son influence sur les séparatistes pour mettre en oeuvre le cessez-le-feu', a dit Steffen Seibert dans un communiqué.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.