Triple attentat sur le lac Tchad: au moins 37 morts

Triple attentat sur le lac Tchad: au moins 37 morts

Photo: Keystone

Un triple attentat à la bombe a fait au moins 37 morts et 52 blessés samedi dans la ville tchadienne de Baga Sola, près de la frontière avec le Nigeria, a-t-on appris de sources sécuritaires. L'attaque a été attribuée au groupe islamiste nigérian Boko Haram.

Les explosions se sont produites vers 16H00 locales (17H00 suisses). La première s'est produite sur le marché aux poissons de Baga Sola, une ville située sur les rives du Lac Tchad, et les deux autres dans un camp de réfugiés en périphérie de la ville, ont précisé ces sources.

Le lac Tchad est partagé entre Nigeria, Niger, Cameroun et Tchad. Même si sa superficie se réduit d'année en année en raison du réchauffement climatique, il abrite une multitude d'îles et d'îlots peuplés de pêcheurs, et ses abords sont rendus difficiles par une végétation dense, ce qui facilite les infiltrations des islamistes de Boko Haram en territoire tchadien pour y mener des attaques.

Le Tchad est en pointe dans l'offensive des pays de la région lancée cette année contre Boko Haram, laquelle a permis de chasser de leurs bases de nombreux djihadistes. Mais la secte a riposté, lançant une vague d'attaques et d'attentats à la bombe au-delà des frontières du Nigeria.

Le Niger, le Nigeria, le Bénin, le Cameroun et le Tchad ont décidé de mettre sur pied une force multinationale de 8700 hommes pour lutter contre Boko Haram, mais sa formation prend plus de temps que prévu. Selon le président tchadien Idriss Déby, cette force pourrait être opérationnelle dans le courant du mois.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.