Syrie: le régime repousse les rebelles près d'Alep (ONG)

Syrie: le régime repousse les rebelles près d'Alep (ONG)

Photo: Keystone

Les forces du régime syrien ont repris aux rebelles plusieurs collines et villages dans la périphérie sud-ouest d'Alep, a affirmé mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Elles sont appuyées par des bombardements massifs russes.

Cette contre-offensive a réduit presque à néant les gains engrangés par les rebelles lors de leur offensive lancée dimanche pour briser le siège imposé par le régime à leurs quartiers dans l'est de la ville d'Alep dans le nord du pays en guerre.

Selon l'OSDH, les pro régime se sont emparés de deux collines et de deux petits villages au sud-ouest d'Alep mardi soir. 'Le régime a lancé des contre-attaques pour mettre en échec l'offensive majeure des rebelles', a dit le directeur de l'ONG Rami Abdel Rahmane.

Le régime avance à nouveau

Le quotidien pro gouvernemental al-Watan affirme mercredi que les forces du régime 'avancent de nouveau au sud et sud-ouest d'Alep après les importants revers subis' par les groupes rebelles.

Alep est divisée depuis juillet 2012 entre quartiers ouest aux mains du régime et quartiers est contrôlés par les rebelles et totalement assiégés depuis le 17 juillet par l'armée qui cherche à les reprendre.

Dans la bataille, les rebelles sont soutenus par le groupe djihadiste Front Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra qui a coupé ses liens avec Al-Qaïda). Le régime est lui aidé par l'aviation russe et au sol par des combattants iraniens et du Hezbollah libanais, selon l'OSDH.

Quartier de Ramoussa

L'objectif premier de l'assaut était de s'emparer du quartier gouvernemental de Ramoussa - situé à la périphérie sud-ouest d'Alep - dont le contrôle permettrait aux rebelles d'ouvrir un axe de ravitaillement vers leurs quartiers est.

C'est aussi à travers Ramoussa que transite le ravitaillement de l'armée et des civils dans la partie ouest d'Alep, qui seraient privés de provisions en cas de capture de ce district par les insurgés.

Selon le site progouvernemental almasdarnews, 'les rebelles ont réussi à entrer à Ramoussa en faisant notamment exploser un tunnel qu'ils avaient foré pour aboutir au quartier. Mais ils ont ensuite été bloqués et ont dû se retirer après une féroce bataille et le régime contrôle complètement le quartier'.

Dans la nuit, au moins 10 civils, dont quatre enfants, ont péri lors de bombardements rebelles sur des quartiers tenus par le gouvernement dans l'ouest d'Alep, selon l'OSDH. Depuis dimanche, plus de 40 civils ont été tués par les bombardement rebelles sur ces quartiers.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.