Syrie: l'ONU convoque de nouvelles négociations pour le 7 mars

L'accord de cessation des hostilités entre en vigueur en Syrie

Photo: Keystone

L'accord sur la cessation des hostilités en Syrie entre le régime et les rebelles a pris effet samedi à minuit, heure locale (23h00 en Suisse). Il s'agit de la première trêve de cette ampleur dans cette guerre qui a fait plus de 270'000 morts depuis mars 2011.

A minuit précise, les armes se sont tues dans la banlieue de Damas et dans la ville d'Alep, selon les correspondants de l'AFP. Le texte élaboré par Washington et Moscou exclut toutefois de son champ d'application le front al Nosra, émanation syrienne d'Al-Qaïda, et l'Etat islamique.

La Russie a prévenu qu'elle ne cesserait pas ses opérations contre ces deux groupes. Les djihadistes contrôlant plus de la moitié du territoire, la cessation des hostilités ne devrait ainsi s'appliquer que sur une petite partie de la Syrie: dans la grande banlieue de Damas et dans des zones des provinces de Deraa (sud), de Homs (centre) et d'Alep (nord).

10% de la Syrie concernée

Dix pour cent du territoire seraient concernés, selon le géographe et spécialiste de la Syrie Fabrice Balanche.

Le chef du front Al-Nosra, qui est allié à de nombreuses factions rebelles, a appelé tous les insurgés à poursuivre les combats contre le régime.

Dans les heures qui ont précédé la trêve, le régime syrien et son allié russe ont violemment bombardé des bastions rebelles, menant 180 raids aériens dans la région de Damas, le nord et l'ouest de la province septentrionale d'Alep, ainsi que contre les provinces centrales de Homs et de Hama, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une ONG proche des rebelles.

La trêve est censée favoriser un règlement politique de la guerre. L'émissaire de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura a annoncé son intention de convoquer des discussions intersyriennes le lundi 7 mars, 'à condition que la cessation des hostilités tienne globalement, si Dieu le veut, et que l'accès humanitaire soit maintenu'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.