Primaires dans cinq Etats tandis que Trump divise les conservateurs

Primaires dans cinq Etats tandis que Trump divise les conservateurs

Photo: Keystone

Cinq Etats choisissaient samedi le candidat à la présidentielle de leur parti, au moment où le favori à l'investiture républicaine Donald Trump divisait comme jamais son propre camp. Côté démocrate, Hillary Clinton espère continuer sur sa lancée du 'super mardi'.

Les premiers bureaux de vote ont ouvert samedi matin pour les quatre primaires républicaines (Louisiane, Kentucky, Kansas, Maine) et trois démocrates (Louisiane, Kansas, Nebraska).

Le gros lot de délégués viendra de la Louisiane, un Etat du Sud dans lequel Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton sont donnés gagnants. Ils sont sortis victorieux du 'super mardi' le 1er mars, en remportant chacun 7 Etats. A part en Louisiane, les autres Etats tenaient des 'caucus', des réunions publiques alliant débats et votes.

Mme Clinton espère continuer sur sa lancée du 'super mardi', tandis que son concurrent Bernie Sanders se concentre sur l'étape suivante et les Etats du nord du pays, qui lui sont plus favorables.

L'élite du parti et ses soutiens restent tétanisés par la rhétorique fleurie et scabreuse du milliardaire Donald Trump lors du onzième débat républicain jeudi soir. Son ton outrancier a fait douter de son éligibilité, y compris parmi ses plus inféodés. Et l'idée que les barons du parti doivent redoubler d'efforts pour le faire dérailler progresse.

'C'est l'establishment. L'etablishment est contre nous', a lancé M. Trump samedi matin lors d'un meeting à Wichita, dans le Kansas. 'Nous allons tellement changer les choses et tellement rapidement, ça va aller tellement vite, et vous allez être si fiers', a-t-il ajouté.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.