Plus de 11'000 civils tués ou blessés en 2015 en Afghanistan

Plus de 11'000 civils tués ou blessés en 2015 en Afghanistan

Photo: Keystone

Le conflit en Afghanistan a tué ou blessé 11'002 civils en 2015, a rapporté dimanche l'ONU dans son bilan annuel. Avec 4% de victimes de plus qu'en 2014, il s'agit du bilan le plus lourd depuis 2009.

Au total, 3545 de ces civils ont été tués. Une victime sur quatre est un enfant, et une sur dix est une femme, selon ce rapport, qui détaille des chiffres qualifiés d''inacceptables' par le représentant spécial de l'ONU Nicholas Haysom. 'Nous appelons ceux qui infligent ces souffrances au peuple afghan à agir concrètement pour protéger les civils et mettre un terme aux tueries et aux mutilations', a-t-il ajouté.

Combats et attentats dans les zones peuplées sont décrits comme la principale cause des décès de civils l'an passé. Le rapport cite notamment les incursions des talibans dans les villes, et notamment leur brève prise de la ville de Kunduz en septembre et en octobre.

Les combats au sol, première cause de décès, représentent 37% des pertes civiles, 21% sont causées par des engins explosifs et 17% par des attentats-suicide. Le nombre de victimes dues à l'action des forces étrangères a par ailleurs augmenté de 9%, essentiellement en raison des raids aériens qui ont fait 42 morts et 43 blessés le 3 octobre dans un hôpital de Médecins sans frontières à Kunduz.

Les talibans ont multiplié les attentats et les offensives militaires ces derniers mois. Face à eux, l'armée et la police afghanes ne peuvent plus compter sur l'appui crucial des troupes étrangères de l'OTAN sur le terrain, depuis décembre 2014 et la fin de la mission de combat de l'Alliance atlantique.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.