Moscou évoque des discussions « sérieuses », Porochenko plus nuancé

Moscou évoque des discussions

Photo: Keystone

Le président ukrainien Petro Porochenko s'est dit vendredi 'prudemment optimiste' après le sommet de Paris sur la situation dans l'Est de l'Ukraine, selon l'agence de presse Interfax Ukraine. Le Kremlin, qui s'en tient aux accords de Minsk, évoque un débat 'sérieux'.

La Russie 'a encore plein de travail à faire' avant une levée des sanctions, a souligné vendredi soir le président ukrainien devant des journalistes à l'issue du sommet de Paris. Il s'est dit 'prudemment optimiste' sur les résultats des discussions.

Le conflit ne sera terminé qu'une fois 'libéré le dernier morceau du territoire ukrainien', a ajouté M. Porochenko d'après Interfax.

'Les sanctions sont un instrument de pression sur la Russie pour assurer le respect des engagements qu'elle a pris. Nous avons fait le point sur chaque clause des accords de Minsk et je peux dire que la Russie a encore plein de travail à faire', a-t-il réitéré. Et si les élections séparatistes ne sont pas annulées, 'les sanctions seront renforcées', a encore ajouté le président ukrainien.

Progrès sur le retrait des armes

Pour Moscou, les discussions menées vendredi dans la capitale française ont été 'sérieuses' et toutes les parties ont réaffirmé leur attachement au processus de paix de Minsk, a déclaré vendredi un porte-parole du Kremlin. Le dialogue entre les quatre pays (France, Allemagne, Russie, Ukraine) se poursuivra, a ajouté Dmitri Peskov, qui s'exprimait lors d'une téléconférence avec la presse.

Les présidents Petro Porochenko, Vladimir Poutine, François Hollande ainsi que la chancelière allemande Angela Merkel ont noté des développements positifs sur le retrait des armes d'un calibre inférieur à 100 mm des zones de combats dans l'Est de l'Ukraine, selon M. Peskov.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.