M. Varoufakis à Berlin, la Grèce plus que jamais sous pression

M. Varoufakis à Berlin, la Grèce plus que jamais sous pression

Photo: Keystone

Le nouveau ministre grec des Finances Yanis Varoufakis rencontre jeudi à Berlin son homologue allemand Wolfgang Schäuble. Athènes se retrouve plus que jamais sous pression alors qu'une décision de la BCE prive ses banques d'un important canal de financement.

Ardent défenseur de la rigueur budgétaire en Europe, Wolfgang Schäuble recevra M. Varoufakis à 12h30 locales (11h30 en Suisse). Une conférence de presse, très attendue, est prévue à 13h30.

Ce déplacement dans la capitale allemande marque le premier échange bilatéral direct entre Berlin et Athènes depuis l'arrivée au pouvoir du leader de la gauche radicale Alexis Tsipras,. Il devrait être la dernière étape de l'opération séduction engagée par la nouvelle équipe aux commandes en Grèce auprès de ses partenaires européens.

Athènes cherche à renégocier sa dette de plus de 300 milliards d'euros et à mettre fin à la cure de rigueur imposée en échange de l'aide internationale. M. Varoufakis espère obtenir le soutien des Allemands.

'Je pense que parmi tous les pays en Europe, les Allemands sont ceux qui comprennent le mieux cette information simple', a-t-il expliqué sur la chaîne publique ARD. 'Quand on humilie trop longtemps une nation fière (...) sans lumière au bout du tunnel, cette nation, à un moment donné, est en ébullition', a-t-il ajouté dans une référence indirecte à la crise des années 30 qui avait porté Hitler au pouvoir.

Bombe sur les marchés

Mais la BCE a porté un coup aux desseins grecs mercredi soir. L'institution monétaire de Francfort a annoncé qu'elle suspendait à compter du 11 février un régime de faveur accordé jusqu'ici aux banques grecques.

L'annonce de la BCE a fait l'effet d'une bombe sur les marchés financiers. L'euro a fortement accusé le coup face au dollar, passant sous 1,14 dollar. Le taux d'emprunt de la Grèce est repassé jeudi au-dessus de la barre des 10% à l'ouverture du marché obligataire en zone euro. Les Bourses européennes étaient en baisse.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.