Les chefs de la sécurité d'Ankara suspendus après l'attentat

Les chefs de la sécurité d'Ankara suspendus après l'attentat

Photo: Keystone

Le ministère turc de l'Intérieur a annoncé avoir suspendu les chefs de la police et des services de renseignement et de sécurité d'Ankara. Cette mesure doit permettre de faciliter l'enquête sur le double attentat qui a fait 97 morts samedi dans la capitale turque.

Trois hauts fonctionnaires sont concernés: le directeur général de la police pour la province d'Ankara, son responsable du renseignement et son responsable de la sécurité publique, a précisé le ministère dans un communiqué diffusé tard mardi soir. Le ministère ne précise pas si les responsables sont susceptibles de retrouver leurs postes à l'issue de l'enquête.

Mardi soir, le président Recep Tayyip Erdogan a reconnu de possibles 'fautes' de l'Etat et ordonné une enquête spéciale après cet attentat. 'Il a dû sans conteste y avoir une faute, une défaillance à un certain moment. De quelle importance ? Ce sera clair après l'enquête', a-t-il dit devant la presse.

Erdogan sur place

Mercredi, M. Erdogan a déposé une gerbe sur l'esplanade de la gare centrale de la capitale avec son homologue finlandais, Sauli Niinistö, en visite en Turquie. Entourés d'un imposant dispositif de sécurité, les deux hommes ont déposé des oeillets sur le site, a ajouté la chaîne CNN-Türk.

A la veille des législatives anticipées du 1er novembre, l'attentat d'Ankara a nourri la contestation contre le régime de M. Erdogan, alors que des affrontements meurtriers ont repris entre les forces de sécurité turques et les rebelles kurdes.

Une partie de l'opposition lui reproche d'avoir négligé la sécurité de la manifestation pro-kurde qui a été visée par deux kamikazes, voire d'avoir encouragé ses auteurs. Le Premier ministre Ahmet Davutoglu a affirmé que les djihadistes de l'Etat islamique (EI) étaient les 'suspects numéro 1' de cette attaque.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.