Les bureaux de vote ouvrent pour les législatives en Israël

Benjamin Netanyahu a remporté les élections israéliennes au finish

Photo: Keystone

Benjamin Netanyahu a remporté les législatives israéliennes après un net virage à droite. Au pouvoir depuis 2009, 'Bibi' se donne trois semaines pour former un gouvernement. Les Palestiniens ont aussitôt annoncé qu'ils vont intensifier leurs efforts contre Israël.

Le Likoud - parti du Premier ministre sortant à tendance nationaliste - a nettement devancé l'Union sioniste (gauche et centre), pourtant donnée favorite du scrutin. M. Netanyahu a donc gagné ces élections, annoncées comme un référendum à son égard.

Le résultat officiel devrait être proclamé jeudi. Mais le leader de la droite est pratiquement assuré d'être appelé par le président Reuven Rivlin à assumer un troisième mandat consécutif, un 4e en comptant celui de 1996-1999.

Lors d'une visite symbolique au mur des Lamentations à Jérusalem mercredi après-midi, M. Netanyahu a déclaré: 'Je ferai tout ce que je peux pour assurer prospérité et sécurité à tous les citoyens d'Israël et si Dieu le veut, nous réussirons'.

Percée des Arabes israéliens

Selon les résultats de la commission électorale après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins, le Likoud a remporté 23,26% des suffrages, contre 18,73% à la liste de son adversaire travailliste Isaac Herzog, allié à la centriste Tsipi Livni.

Transposé en sièges par les médias, cela donne 29 sièges sur les 120 de la Knesset pour le Likoud, sept de plus que les derniers sondages en fin de semaine dernière. La liste Union sioniste aurait au total 24 sièges.

La liste représentant les Arabes israéliens, descendants des Palestiniens restés sur leurs terres à la création d'Israël en 1948, a créé l'autre événement de ce scrutin. Elle a terminé troisième avec 14 sièges, selon les médias. Le scrutin a vu la participation de 71,8% des électeurs.

Intenses tractations

D'intenses tractations ont commencé après l'annonce des résultats. Une des grandes questions est quelle alliance M. Netanyahu bâtira. Une coalition très à droite risque de compliquer les relations déjà tendues avec une bonne partie de la communauté internationale.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.