Le prix Nobel attribué à des travaux sur la réparation de l'ADN

Le prix Nobel attribué à des travaux sur la réparation de l'ADN

Photo: Keystone

Le prix Nobel de chimie 2015 a été décerné conjointement au Suédois Tomas Lindahl, à l'Américain Paul Modrich et au Turc Aziz Sancar. Ils sont récompensés pour leurs travaux sur les mécanismes de réparation de l'ADN.

'Leur travail a fourni une connaissance fondamentale sur le fonctionnement d'une cellule vivante et sert, par exemple, à la mise au point de nouveaux traitements du cancer', écrit l'Académie dans un communiqué.

Né en 1938 à Stockholm, Tomas Lindahl travaille notamment au Francis Crick Institute d'Hertfordshire, au Royaume-Uni. Paul Modrich, né en 1946, travaille à l'Howard Hughes Medical Institute de Durham, aux Etats-Unis, et Aziz Sancar, né en 1946 en Turquie, à l'Université de Caroline du Nord.

Le prix Nobel de chimie était le troisième décerné cette année après la récompense en médecine qui est allée lundi à la Chinoise Youyou Tu, à l'Irlandais William Campbell et au Japonais Satoshi Omura pour leur travaux sur les maladies parasitaires et le Nobel de physique, qui a couronné mardi le Japonais Takaaki Kajita et le Canadien arthur McDonald pour leurs recherches sur les neutrinos.

Suivront le Nobel de littérature, jeudi à Stockholm, et le Nobel de la paix, vendredi à Oslo. Le prix de la Sveriges Riksbank en sciences économiques, ou prix Nobel de l'économie, sera connu lundi.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.