Le pape accueilli par des milliers de Mexicains

Le pape invite les dirigeants à lutter contre la corruption

Photo: Keystone

Le pape François a exhorté samedi les dirigeants mexicains à apporter 'une justice réelle et une sécurité effective'. Il a aussi lancé un appel à la lutte contre la corruption, au premier jour de sa visite dans le pays.

'Il revient aux dirigeants de la vie sociale, culturelle et politique de travailler pour offrir à tous les citoyens (...) une justice réelle, une sécurité effective ainsi qu'un environnement sain et de paix', a-t-il précisé. Le pape s'exprimait devant le président, Enrique Pena Nieto, et 1200 responsables politiques et personnalités de la société civile.

'Devoir particulier'

Débutant une visite de cinq jours dans un pays déchiré par les violences liées aux cartels de drogue, François a souligné que 'chaque fois que nous cherchons la voie des privilèges et des bénéfices pour quelques-uns, tôt ou tard, la vie de la société devient un terrain fertile pour la corruption, le trafic de drogue, l'exclusion des différentes cultures, la violence, le trafic d'êtres humains, les enlèvements et la mort'.

Les dirigeants mexicains ont un 'devoir particulier' face à la corruption et à la violence, a martelé le souverain pontife. Il les a invités à oeuvrer en faveur du bien commun.

De la frontière américaine jusqu'au sud indien, François va visiter certaines des régions les plus déshéritées et les plus violentes du pays. A Mexico, il doit célébrer dans la journée une messe dans la basilique Notre-Dame de Guadalupe, sainte patronne du pays, devant plusieurs centaines de milliers de personnes.

A Cuba

Le pape est arrivé à Mexico vendredi soir en provenance de Cuba, pour sa première visite au Mexique en tant que chef de l'Eglise catholique. Il a été accueilli par une foule en liesse, un orchestre de mariachis et par le chef de l'Etat.

Avant son arrivée à Mexico, le pape a fait halte quelques heures à Cuba, où il a eu une rencontre historique avec le chef de l'Eglise orthodoxe russe, le patriarche Cyrille. Les deux hommes ont appelé la communauté internationale à agir pour mettre fin à la persécution des chrétiens du Proche-Orient.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.