Le baron mexicain de la drogue « El Chapo » repris par la police

Le baron mexicain de la drogue

Photo: Keystone

Le baron de la drogue 'El Chapo' Guzman, en fuite depuis six mois, a été arrêté vendredi au Mexique. Il s'était évadé spectaculairement en juillet d'une prison de haute sécurité via un tunnel. Le président mexicain Enrique Pena Nieto a déclaré: 'Mission accomplie !'.

'Nous l'avons eu. Je veux informer les Mexicains que Joaquin Guzman Loera a été arrêté', a écrit le président sur son compte Twitter. Un porte-parole du président a confirmé ensuite l'authenticité de ce tweet. Les autorités n'ont pas dans l'immédiat fourni davantage de détails sur l'opération ayant permis sa capture, six mois après l'évasion du baron de la drogue le plus recherché du monde qui avait constitué un sérieux camouflet pour le président Pena Nieto.

Première à réagir, l'Agence américaine antidrogue (DEA) s'est dite 'extrêmement satisfaite' de cette arrestation. Elle a adressé ses félicitations aux autorités mexicaines.

La Marine mexicaine avait récemment conduit plusieurs opérations dans les Etats de Sinaloa et Durango (nord-ouest) pour tenter de capturer le fugitif de 58 ans après son évasion le 11 juillet dernier.

L'annonce de son arrestation intervient peu après que la Marine eut informé avoir tué cinq suspects lors d'une fusillade vendredi dans la ville de Los Mochis, dans l'Etat de Sinaloa, fief d''El Chapo'. Mais la Marine mexicaine n'a pas indiqué si cet accrochage était lié à la traque du narcotrafiquant.

Tête à prix

Joaquin 'El Chapo' Guzman s'était évadé voici six mois de la prison de haute sécurité d'Altiplano, près de Mexico, en empruntant un tunnel de 1,5 kilomètre sur une moto fixée sur des rails et qui débouchait sur une maison en construction.

Une récompense de 3,8 millions de dollars avait été offerte pour toute information permettant sa capture. En août, la DEA avait ouvert des lignes téléphoniques gratuites et sûres aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d'Amérique latine ainsi qu'une adresse email pour recueillir toute information pouvant mener à son arrestation.

En octobre, le baron mexicain avait été blessé à la jambe et au visage lors d'une opération des autorités mexicaines qui avaient essayé alors de le capturer dans le même Etat de Sinaloa, avaient indiqué les autorités. Mais 'El Chapo' avait réussi à prendre la fuite.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.