Lancement d'une fusée Soyouz avec trois spationautes vers l'ISS

Une capsule Soyouz avec trois hommes à bord s'arrime à l'ISS

Photo: Keystone

Un vaisseau Soyouz transportant un Russe, un Américain et un Britannique s'est arrimé mardi à la Station spatiale internationale (ISS). L'opération a eu lieu un peu plus de six heures après son décollage du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Le commandant de bord, le Russe Iouri Malentchenko, a contrôlé manuellement la phase d'approche et d'arrimage, qui s'est achevée à 17h33 GMT (18h33 heure suisse).

Les deux autres membres de l'équipage sont l'astronaute américain Tim Kopra et le Britannique Tim Peake, premier représentant de son pays à séjourner à bord de l'ISS.

L'appareil avait quitté le sol à 17h03 heure locale (12h03 heure suisse) et atteint son orbite neuf minutes après son décollage. Les trois hommes doivent revenir sur terre le 5 juin prochain.

Les trois nouveaux venus ont pu saluer les trois habitants actuels de l'ISS, l'Américain Scott Kelly et les vétérans russes Mikhaïl Kornienko et Sergueï Volkov.

Russie incontournable

Vendredi, un cosmonaute russe et deux astronautes américains et japonais sont revenus sur Terre, réussissant un rare atterrissage de nuit dans les steppes du Kazakhstan.

La Russie fournit à l'ISS son principal module, où se situent les moteurs-fusées, et les vaisseaux russes Soyouz sont le seul moyen d'acheminer et de rapatrier les équipages de la station orbitale depuis l'arrêt des navettes spatiales américaines.

Seize pays participent à l'ISS, avant-poste et laboratoire orbital mis en orbite en 1998 qui a coûté au total 100 milliards de dollars, financés pour la plus grande partie par la Russie et les États-Unis.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.