La police canadienne déjoue un projet de tuerie de masse

La police canadienne déjoue un projet de tuerie de masse

Photo: Keystone

La police canadienne a annoncé vendredi avoir déjoué un projet de tuerie ourdi par deux jeunes Canadiens qui prévoyaient d'ouvrir le feu au hasard dans un lieu public de la ville d'Halifax, en Nouvelle-Ecosse. Ils avaient ensuite prévu de se suicider samedi, le jour de la Saint-Valentin.

La police montée indique dans un communiqué que les deux principaux suspects sont un jeune de 19 ans et une femme de 23 ans, une Américaine, qui avaient accès à des armes à feu. L'homme a été retrouvé mort à son domicile de Timberlae vendredi matin et sa complice a été arrêtée à l'aéroport d'Halifax.

Deux autres personnes, des garçons âgés de 17 et 20 ans, ont également été appréhendées.

Menace terroriste écartée

Le commissaire adjoint de la gendarmerie royale du Canada (GRC) a assuré que les premiers éléments de l'enquête écartaient tout lien avec une menace terroriste comme le Canada en a été la cible à l'automne. 'C'est un groupe d'individus qui était dans le même état d'esprit de commettre un geste haineux et de se suicider ensuite', a-t-il déclaré.

L'Américaine et le jeune de Timberlae étaient en possession d'armes et 'ils étaient dans leur intention d'aller dans un lieu public' très fréquenté de la région d'Halifax le jour de la Saint-Valentin et 'd'ouvrir le feu pour tuer des citoyens, puis de se suicider'.

La GRC a indiqué avoir saisi des armes, sans en révéler la nature, et de l'argent.

Toutes les personnes impliquées dans ce projet ont été arrêtées et sont en garde à vue. La police ne recherche plus d'autres personnes liées à cette affaire.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.