La Hongrie juge « inacceptable » l'amende suggérée par la Commission

La Hongrie juge

Photo: Keystone

Le chef de la diplomatie hongroise Peter Szijjarto qualifie de 'chantage' l'amende de 250'000 euros (275'000 francs) par personne, suggérée par la Commission européenne pour les pays refusant des réfugiés. Budapest la juge 'inacceptable et non-européenne'.

S'exprimant à Prague à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du groupe de Visegrad, M. Szijjarto a affirmé que 'le concept des quotas est une impasse'. 'Je voudrais demander à la Commission de ne pas s'engager dans cette impasse', a-t-il ajouté.

'C'est contraire au bon sens, c'est inapplicable et c'est contre les régulations européennes', a-t-il poursuivi.

Son collègue polonais Witold Waszczykowski a déclaré qu'il 'se demandait encore si cette proposition est sérieuse, car elle ressemble à un poisson d'avril'.

Le chef de la diplomatie tchèque Lubomir Zaoralek s'est borné, lui, à observer que 'le principe de la répartition obligatoire de migrants revient, mais c'est quelque chose pour lequel il n'y a pas d'accord', et 'c'est malheureux'.

Frein à la souveraineté

A Varsovie, le porte-parole du gouvernement conservateur Rafal Bochenek a déclaré, en réaction aux propositions de Bruxelles, que forcer des pays membres à accepter des quotas de réfugiés 'limite leur souveraineté', et que ce problème devrait être réglé à l'extérieur des frontières de l'UE.

Le groupe de Visegrad avait déjà rejeté le principe des quotas obligatoires de migrants lors d'un sommet en septembre à Prague.

Le chef de la diplomatie hongroise a critiqué aussi l'exemption de visas pour les Turcs, également proposée par la Commission. 'Seuls les pays qui remplissent tous les critères peuvent obtenir le régime sans visa. De notre point de vue, il serait inacceptable que la Géorgie et l'Ukraine en bénéficient plus tard que la Turquie'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.