« Jungle » de Calais: nuit d'incendies avant de nouvelles évacuations

Photo: Keystone

Plusieurs incendies ont éclaté dans la 'Jungle' de Calais au cours de la nuit. Ce camp français de migrants s'apprête à vivre mercredi son troisième jour d'évacuation et la poursuite des destructions d'abris.

Un migrant a été légèrement blessé et hospitalisé pour 'une blessure aux tympans', ont indiqué les autorités locales du nord de la France. De nombreux pompiers ont été mobilisés en prévention.

Ces incendies sont une 'tradition, notamment pour certaines communautés qui mettent le feu à leur habitation au moment de la quitter', ont expliqué les autorités locales. Le même phénomène avait été constaté en mars lors du démantèlement de la zone sud de ce vaste bidonville.

Dès le début de soirée mardi, plusieurs incendies avaient été allumés au sein du bidonville en cours d'évacuation depuis lundi. Les foyers se sont 'intensifiés entre minuit trente et trois heures du matin, notamment dans la 'zone des commerces'' à l'entrée du camp, a détaillé la préfecture, qui représente l'Etat dans la région.

Pompiers caillassés

Au moins deux bonbonnes de gaz ont alors explosé, obligeant plusieurs personnes du campement à s'éloigner sur la 'bande des 100 mètres', une zone franche à l'ouest du camp et en bordure de la rocade portuaire.

Ces incendies ont été maîtrisés par les pompiers, accompagnés par des forces de l'ordre. 'Nous avons été caillassés et avons dû intervenir protégés par les forces de police', a expliqué un pompier sur place.

Les associations avaient prévenu que ce genre d'incidents allaient se produire et avaient distribué en amont plusieurs dizaines d'extincteurs à des migrants. Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs éteint les feux aux côtés des pompiers.

Les autorités ont commencé mardi la destruction des cabanes et abris de la 'Jungle', signe de leur détermination à en finir avec le plus grand bidonville de France. Le camp abritait jusqu'à lundi entre 6000 et 8000 migrants selon les sources, rêvant tous de passer en Angleterre.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.