Identifier des disparus de Pearl Harbor, 73 ans après

Identifier des disparus de Pearl Harbor, 73 ans après

Photo: Keystone

L'armée américaine a décidé d'exhumer à Hawaii les restes de 388 Américains tués dans l'attaque de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, a annoncé mardi le Pentagone. Le but est de les identifier avec leur ADN et de leur redonner une sépulture.

Les restes sont ceux de marins et de Marines embarqués sur le cuirassé USS Oklahoma qui n'avaient pas pu être identifiés après l'attaque. Ils avaient été enterrés dans le cimetière national du Pacifique à Honolulu.

Au total, 429 Américains avaient été tués dans le naufrage du bateau, coulé par des torpilles japonaises dans l'attaque surprise qui a entraîné l'entrée des Etats-Unis dans la Deuxième Guerre mondiale.

Les restes vont être exhumés et transférés dans un laboratoire à Hawaii, dépendant de l'agence des prisonniers de guerre et des disparus au combat au sein du ministère américain de la Défense. Le laboratoire analysera les restes avec les techniques modernes d'identification, 'y compris les tests ADN', a indiqué le Pentagone dans une déclaration.

Les marins ou soldats identifiés seront à nouveau inhumés avec les honneurs militaires. 'Toutes les familles' des disparus ne pourront pas retrouver leur proche, 'mais nous ferons notre possible' pour fournir une réponse 'à autant de familles que possible', a indiqué le secrétaire adjoint de la Défense, Robert Work.

Coûts importants

M. Work a par ailleurs donné son feu vert à une nouvelle procédure, qui ouvre la voie à d'autres exhumations de restes non identifiés dans des cimetières militaires.

Pour que ces exhumations soient lancées, il faudra avoir établi auparavant qu'au moins 60% des corps pourront être identifiés individuellement, grâce aux prélèvements ADN dans les familles et aux dossiers médicaux et dentaires, a indiqué M. Work.

Les décisions annoncées mardi reflètent la volonté américaine de retrouver et identifier les soldats américains disparus à partir de la Deuxième Guerre mondiale, malgré les coûts importants de ces démarches.

Tous les ans, le Pentagone envoie des équipes médico-légales dans des endroits perdus du Pacifique, pour retrouver les restes d'aviateurs disparus pendant la Deuxième Guerre mondiale.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.