Hissène Habré contraint de comparaître à Dakar

Hissène Habré contraint de comparaître à Dakar

Photo: Keystone

Hissène Habré a été amené de force lundi à Dakar, au Sénégal, devant un tribunal spécial qui doit le juger pour crimes contre l'humanité. L'ancien dirigeant tchadien ne reconnaît pas la juridiction de cette Cour mise en place par l'Union africaine (UA).

Il avait jusque-là refusé de participer à la procédure. Tout de blanc vêtu, l'ancien homme fort du Tchad a été conduit dans la salle d'audience avant que les médias n'entrent à leur tour. 'On a amené Habré de force', a dit une source judiciaire.

Le procès se déroulera devant un collège de trois magistrats, deux Sénégalais et un juge président d'un autre Etat membre de l'Union africaine.

Quatre magistrats ont enquêté pendant plus d'un an et demi, principalement au Tchad. Ils ont interrogé des témoins et victimes du régime Habré, analysé des documents de la police secrète de l'ex-président et examiné des fosses communes.

Des associations de défense des droits de l'homme considèrent que Hissène Habré est responsable de la torture ou du décès de 40'000 personnes lors des huit années pendant lesquelles il a présidé le Tchad. Il a été arrêté en 2013 au Sénégal. Il y vivait en exil depuis le coup d'Etat mené contre lui par Idriss Déby, l'actuel président tchadien, en 1990.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.