Des rivières polluées virent à l'orange dans l'Ouest américain

Des rivières polluées virent à l'orange dans l'Ouest américain

Photo: Keystone

Plus de 11 millions de litres de déchets liquides teintant l'eau d'une couleur orangée dévalent depuis une semaine plusieurs rivières de l'ouest des Etats-Unis. La pollution, déclenchée par l'agence de protection de l'environnement, fait craindre d'importants dégâts.

L'accident est survenu le 5 août au niveau d'une mine d'or abandonnée, la Gold King mine, d'où s'échappaient des déchets toxiques. Des employés de l'agence de protection de l'environnement (EPA) dépêchés sur place pour colmater la fuite ont, en fait, ouvert la brèche, laissant le mélange composé notamment de métaux lourds et d'arsenic se répandre dans un affluent de la rivière Animas, dans le Colorado.

D'abord estimée à environ 3,8 millions de litres, l'EPA a réévalué dimanche l'ampleur de la pollution à 11,4 millions de litres, soit l'équivalent de quatre piscines olympiques.

Outre l'impact visuel de la pollution, qui a transformé l'Animas en un long ruban orangé, et les conséquences immédiates sur la saison touristique et ses amateurs de rafting ou de kayak, les questions se concentrent sur les effets de cette pollution sur la santé et les ressources agricoles.

Etat d'urgence

Au fil des jours, la couleur s'est faite moins flagrante, mais les déchets liquides poursuivent leur chemin. Dans le Colorado, au Nouveau-Mexique et dans la réserve indienne de Navajo Nation, des états d'urgence ont été décrétés. Plusieurs villes ont cessé d'utiliser l'eau des rivières et en ont interdit l'accès.

Des analyses sont en cours pour voir si l'eau contient des toxines cancérigènes comme le plomb ou l'arsenic et leurs résultats sont attendus dans les jours à venir.

Le directeur de l'ONG Utah Rivers Council s'est dit préoccupé par la trajectoire que peuvent prendre les déchets liquides. 'D'ici cinq jours environ, ils atteindront le lac' Powell dans l'Utah, qui alimente notamment la ville de Las Vegas, a-t-il noté.

De ce lac, la fuite pourrait se répandre vers le fleuve Colorado, puis à travers le Grand Canyon et le lac Mead qui est une source d'eau importante pour la mégalopole de Los Angeles et le sud de la Californie, souffrant d'une grave sécheresse.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.