Des kamikazes attaquent une base aérienne indienne près du Pakistan

Sept tués dans l'attaque d'une base militaire indienne

Photo: Keystone

Cinq assaillants et deux gardes ont trouvé la mort samedi dans l'attaque d'une base de l'armée de l'air indienne au Pendjab, près de la frontière avec le Pakistan. L'armée a repris le contrôle des lieux après une quinzaine d'heures d'affrontements.

Selon le ministère de la Défense, les cinq hommes vêtus d'uniformes militaires ont réussi à s'introduire dans la base aérienne de Pathankot avant l'aube. Une fois à l'intérieur, ils se sont mis à tirer au hasard.

Ils s'étaient auparavant emparés d'une voiture de police pour arriver à la base, très bien gardée. Ce mode opératoire a été utilisé dans d'autres attaques attribuées à des activistes entraînés au Pakistan, a souligné Suresh Arora, chef de la police du Pendjab.

Groupe islamiste

L'armée avait très vite indiqué que ces hommes étaient soupçonnés d'appartenir au groupe islamiste Jaish-e-Mohammed basé au Pakistan. Un général indien a déclaré à la télévision que Jaish avait revendiqué l'assaut.

'Nous avons retrouvé quatre corps et en cherchons d'autres', a déclaré un haut responsable de la police du Pendjab, H.S. Dhillon.

Selon un responsable militaire, les forces indiennes étaient à la recherche d'explosifs résiduels.

Les responsables indiens n'ont pas confirmé des informations des médias d'Etat selon lesquelles trois personnels de sécurité avaient trouvé la mort dans l'attaque.

Cette base d'une importance stratégique à quelque 50 km de la frontière pakistanaise abrite des dizaines d'avions de combat. Les unités spéciales de la police ont passé des heures après cette attaque à quadriller les lieux.

Acte condamné

L'attaque de Pathankot survient une semaine après la visite impromptue du Premier ministre indien Narendra Modi à son homologue pakistanais dans le but de relancer les discussions bilatérales, mises à mal par une série de violences.

Mais le Pakistan a condamné dans l'après-midi cet 'acte terroriste'.

'Dans l'esprit de bonne volonté créé par les récentes discussions de haut niveau entre les deux pays, le Pakistan maintient son engagement à être un partenaire de l'Inde (...) afin d'éliminer la menace terroriste sur notre région', a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.