Des centaines de maisons détruites par un feu en Californie

Incendie de forêt dans le nord de la Californie: un mort

Photo: Keystone

Au moins 400 maisons et plusieurs centaines d'autres constructions ont été détruites depuis samedi par un feu de forêt dans le nord de la Californie. L'incendie a fait un mort, a annoncé la police du comté de Lake, à 80 km à l'ouest de Sacramento.

Un porte-parole de la police n'a pas donné de détails sur ce décès. L'incendie, baptisé Valley Fire, est le plus destructeur de tous ceux qui ont fait rage cet été en raison de la sécheresse.

En raison de la sécheresse qui sévit depuis quatre ans, le foyer progresse à une telle vitesse que les autorités parlent d'un 'comportement sans précédent'. Jerry Brown, gouverneur de Californie, a décrété l'état d'urgence dans les zones sinistrées.

Milliers d'hectares en fumée

Le service de protection des forêts contre les incendies de Californie a déclaré qu'à la date de dimanche soir, plus de 19'300 personnes avaient dû être évacuées en raison de l'incendie Valley Fire, qui a fait partir en fumée 24'690 hectares depuis samedi dans le comté de Lake.

Les vents changeants ont contraint à ordonner l'évacuation de plusieurs localités du nord de la Napa Valley, une zone viticole. Un autre feu colossal fait rage à l'ouest de San Francisco, celui dit de Butte, vers la ville de San Andreas.

Quelque 5000 pompiers sont mobilisés contre ces foyers, qui ont 'brûlé des milliers d'hectares de terrain et causé l'évacuation de résidents, détruisant également des autoroutes et d'autres infrastructures' cruciales, a ajouté le gouverneur.

Un autre incendie, qui sévit depuis mercredi dans les sierras de l'ouest, a détruit plus de 130 bâtiments et menace 6400 autres structures. Des milliers d'habitants sont là aussi visés par des mesures d'évacuation.

Septembre, mois critique

Quatre pompiers ont été brûlés au second degré ce week-end en Californie et se trouvent dans un état stationnaire à l'hôpital. Treize pompiers ont perdu la vie aux Etats-Unis depuis le début de l'année.

Septembre est souvent le mois le plus ravageur pour les incendies en Californie, lorsque le thermomètre atteint des sommets. Cet Etat de l'Ouest américain étouffe depuis plusieurs jours sous des températures caniculaires.

Depuis le début de l'année, 'plusieurs centaines' de bâtiments ont été détruits en Californie et plus de 242'000 hectares de terrain sont partis en fumée. La Croix-Rouge a ouvert des abris d'urgence pour les personnes ayant perdu leur domicile.

Huit grands incendies sévissent actuellement en Californie, trois dans l'Oregon et 10 dans l'Etat de Washington (ouest), qui connaît sa pire année jamais enregistrée. Au total, près de 20'000 pompiers luttent actuellement contre les flammes à travers le pays contre 33 grands feux.

2015 risque de rester dans les annales comme l'une des pires années jamais enregistrées aux Etats-Unis en termes de surfaces brûlées et de coûts.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.