Coup de filet de la police israélienne suite à l'incendie criminel

Coup de filet de la police israélienne suite à l'incendie criminel

Photo: Keystone

La police israélienne a annoncé avoir arrêté dimanche plusieurs suspects lors de raids sur des colonies sauvages de Cisjordanie occupée. Ces arrestations sont liées à l'enquête sur la mort d'un bébé palestinien et de son père dans un incendie criminel.

'L'unité de la police spécialisée dans la lutte contre les crimes nationalistes a procédé à des recherches et arrêté plusieurs suspects dimanche matin dans des colonies sauvages dans le cadre de l'enquête sur les événements de Douma', indique un communiqué de la police. Elle ne précise pas le nombre d'arrestations.

Douma est le village palestinien de la famille Dawabcheh, dont le fils Ali, 18 mois et le père Saad ont été tués. La mère Riham et leur autre fils Ahmed, 4 ans, sont toujours hospitalisés.

Première

C'est la première fois depuis l'attaque antipalestinienne que la police israélienne mène une opération dans des colonies et c'est la première fois que les arrestations sont directement liées à ce crime.

En parallèle, le ministère de la Défense a annoncé que deux extrémistes israéliens arrêtés en début de semaine ont été placés dimanche en détention sans inculpation pour une durée de six mois renouvelable. Cela porte à trois le nombre d'activistes juifs soumis à ce régime après la mort d'un bébé palestinien brûlé vif, selon le ministère de la Défense.

Masqués

Le 31 juillet, des hommes masqués, présentés par les Palestiniens comme des colons extrémistes israéliens, ont mis le feu à la maison de la famille palestinienne Dawabcheh dans le village de Douma entouré de colonies dans le nord de la Cisjordanie: un bébé de 18 mois y a été brûlé vif, son père gravement brûlé a succombé samedi. Sa mère est toujours entre la vie et à la mort dans un hôpital israélien.

Depuis cette attaque qui a provoqué une vive émotion parmi les Palestiniens et les Israéliens mais également à l'étranger, les autorités israéliennes ont promis la fermeté.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.