Cap-Vert: le principal parti d'opposition reprend le pouvoir

Cap-Vert: le principal parti d'opposition reprend le pouvoir

Photo: Keystone

Le principal parti d'opposition au Cap-Vert a raflé dimanche la majorité absolue aux élections législatives. Il formera le prochain gouvernement de cet archipel d'Afrique de l'Ouest doté d'un régime semi-parlementaire, selon les résultats de plus de 90% des suffrages.

Le Mouvement pour la démocratie (MPD, libéral), conduit par l'ex-maire de Praia, Ulisses Correia e Silva, a gagné avec plus de 53% des voix. Il devance le Parti africain pour l'indépendance du Cap-Vert (PAICV), au pouvoir depuis 2001, dont la dirigeante, Janira Hopffer Almada, a reconnu sa défaite dans la soirée.

Quelque 350'000 électeurs cap-verdiens devaient élire les 72 députés du Parlement dimanche. Le parti majoritaire, le PAICV, espérait remporter une quatrième victoire consécutive. Le fort chômage des jeunes et l'usure du pouvoir après quinze ans de gouvernement semblent l'avoir desservi.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.