Birmanie: Htin Kyaw, proche de Aung San Suu Kyi, élu président

Le parlement birman a élu mardi Htin Kyaw à la présidence du pays. Ce fidèle compagnon de dissidence d'Aung San Suu Kyi de la Birmanie est le premier chef de l'Etat élu démocratiquement depuis des décennies.

Htin Kyaw a été élu, sous les applaudissements, par 360 voix sur un total de 652 députés. Les deux autres candidats, celui de la chambre haute et celui présenté par les militaires, vont devenir vice-présidents. Ils ont respectivement obtenu 79 voix et 213 voix.

Le président et le nouveau gouvernement, dont la composition devrait être annoncée dans les jours qui viennent, prendront leurs fonctions le 1er avril.

Fils d'un poète birman très célèbre, Htin Kyaw est un ami d'enfance d'Aung San Suu Kyi, qui a été la première à voter devant le parlement réuni en session conjointe.

Après sa victoire lors des législatives de novembre, la Ligue nationale pour la démocratie (LND) était certaine de pouvoir faire élire son candidat malgré la présence au Parlement d'un quart de députés militaires non élus.

Mais elle n'a pu avancer la candidature de Mme Suu Kyi, la Constitution interdisant la fonction à quiconque a des enfants de nationalité étrangère, ce qui est le cas d'Aung San Suu Kyi, qui a deux fils britanniques. Le prix Nobel de la paix a toutefois déjà prévenu qu'elle serait 'au-dessus' du président.

Aung San Suu Kyi n'a toujours pas précisé si elle serait ministre du gouvernement qui doit être formé pour début avril ou si elle tirera les ficelles de l'exécutif depuis son poste de députée.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.