Au moins deux morts dans l'attaque d'une université au Kenya

Au moins deux morts dans l'attaque d'une université au Kenya

Photo: Keystone

Au moins deux personnes ont été tuées et quatre blessées jeudi dans le nord-est du Kenya dans l'attaque contre l'université de Garissa, selon le Centre national de gestion des catastrophes (NDOC). Les deux victimes seraient des gardes. L'attaque est toujours en cours.

'Les assaillants sont entrés de force dans l'université de Garissa en tirant sur les gardes surveillant le portail d'entrée vers 05h30' (03h30 en Suisse) ce matin et ont 'ouvert le feu aveuglément à l'intérieur du campus' , a expliqué le chef de la police kényane Joseph Boinnet dans un communiqué.

Un témoin, Ahmed Nur a indiqué à l'AFP avoir vu les corps de deux gardes, abattus à l'entrée du campus, qui héberge de nombreux étudiants.

L'université est située à environ 150 km de la frontière somalienne. Aucune revendication n'a été formulée, mais les islamistes somaliens des shebab ont déjà commis plusieurs attentats à Garissa où ailleurs au Kenya. Le mouvement a notamment revendiqué la prise d'otages qui a fait 67 morts en septembre 2013 dans un centre commercial de Nairobi.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.