Attentat à la voiture piégée à Damas, des morts et des blessés

L'EI revendique un attentat ayant fait neuf morts à Damas

Photo: Keystone

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué mardi un attentat à la voiture piégée visant un club de la police à Damas. Il a fait au moins neuf morts selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué mardi un attentat à la voiture piégée visant un club de la police à Damas. Il a fait au moins neuf morts selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Des policiers figurent parmi les victimes de cette attaque, qui a également fait, selon l'OSDH, au moins 20 blessés.

Le kamikaze portait un uniforme de policier, une tactique déjà utilisée par l'EI pour perpétrer des attentats-suicides.

L'EI a indiqué dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux qu'un de ses membres, de nationalité syrienne, avait fait exploser une voiture piégée dans l'enceinte du club de police. L'attaque a, selon le groupe extrémiste, fait 20 morts et 40 blessés.

La télévision nationale syrienne avait initialement rapporté que l'attentat s'était produit sur un marché de légumes à Masaken Barzé, un quartier nord de la capitale syrienne.

Mais elle avait ensuite cité une source au ministère de l'Intérieur affirmant que le chauffeur du véhicule avait tenté de foncer sur le club des officiers de la police dans le secteur avant d'en être empêché par les gardes. 'Un kamikaze s'est alors fait exploser faisant des morts et des blessés', a indiqué la télévision sans donner de bilan précis.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.