Armes à feu: sit-in d'élus démocrates au Congrès américain

Armes à feu: sit-in d'élus démocrates au Congrès américain

Photo: Keystone

Des parlementaires démocrates ont lancé mercredi un sit-in dans l'hémicycle de la Chambre des représentants des Etats-Unis. Ils protestent contre le refus de la majorité républicaine de voter des restrictions sur les armes à feu, dix jours après la tuerie d'Orlando.

'Nous devons occuper l'hémicycle de la Chambre jusqu'à ce qu'on puisse agir', a déclaré John Lewis, élu noir de Géorgie et figure du mouvement des droits civiques dans les années 1960, avant de s'asseoir sur le sol moquetté de l'assemblée avec plusieurs de ses collègues.

Le geste est spectaculaire dans une institution généralement respectueuse du protocole. Face à la rébellion des élus démocrates, le président de séance républicain a déclaré une suspension de séance.

Après la tuerie d'Orlando, qui a fait 49 morts au Pulse, une boîte de nuit gay de la ville en Floride, les parlementaires démocrates ont déposé de multiples propositions de loi pour durcir les lois sur les armes à feu. Par exemple, ils veulent généraliser les vérifications d'antécédents avant toute vente, ou interdire aux personnes figurant sur les listes de surveillance terroriste d'acquérir une arme.

Propositions rejetées lundi

Mais la majorité républicaine refuse ardemment toute remise en cause du droit de s'armer. Des propositions ont été rejetées lundi au Sénat, la chambre haute du Congrès.

Les démocrates sont déterminés à faire le plus de bruit possible pour faire des armes à feu un thème central de la campagne, en vue des élections présidentielle et législatives du 8 novembre.

Ils demandent aux chefs républicains d'annuler les congés de la fête nationale du 4 juillet, les parlementaires devant quitter la capitale américaine ce jeudi soir. 'Nous resterons jusqu'à ce qu'ils se décident à organiser un vote', a déclaré la démocrate Karen Bass à MSNBC.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.