Une minute de silence à Nice, Manuel Valls hué

La France a observé lundi à midi une minute de silence en mémoire des victimes de l'attentat de Nice. Les cloches ont sonné le glas à Nice, ville où des milliers de personnes s'étaient rassemblées sur la Promenade des Anglais, théâtre du massacre.

Une véritable marée humaine a envahi la promenade en bord de mer, où un Tunisien d'une trentaine d'années a semé la mort jeudi soir au volant de son camion. A la fin de la minute de silence, des applaudissements ont fusé tandis que des pompiers et des services de secours d'urgence ont été acclamés.

A son arrivée et à son départ de cette manifestation, le Premier ministre Manuel Valls a été hué avec des cris appelant à sa démission, ont rapporté des journalistes de l'AFP. Le président François Hollande avait choisi, lui, d'observer la minute de silence au ministère de l'Intérieur à Paris, au milieu des forces de l'ordre.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.