Les objectifs de relocalisation ignorés, estime l'UE

Les Etats membres de l'Union européenne n'ont tenu pratiquement pas compte de l'objectif prévoyant la relocalisation avant la mi-mai de 20'000 demandeurs d'asile arrivés en Grèce et en Italie. La Commission européenne le déplore dans son dernier rapport.

Seules 563 personnes ont été réinstallées dans d'autres pays de l'UE depuis que cet objectif a été fixé il y a deux mois. Ce chiffre ne représente que 3% de l'objectif initial, souligne la Commission. Depuis le lancement en 2015 du plan de répartition, qui prévoyait la relocalisation de 160'000 personnes, 1500 seulement l'ont été.

'Nous ne pouvons nous satisfaire des résultats obtenus jusqu'ici. Davantage d'efforts doivent être déployés et rapidement. Nous devons réagir à l'urgence humanitaire que connaît la Grèce et empêcher que la situation ne se détériore en Italie', a averti mercredi Dimitris Avramopoulos, commissaire européen pour la migration, les affaires intérieures et la citoyenneté.

Selon les dernières informations disponibles, 46'000 demandeurs d'asile et migrants se trouvent en Grèce continentale et attendent le traitement de leur dossier, a précisé la Commission européenne.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.