Ventes en hausse mais bénéfice en recul pour Barry Callebaut

Ventes en hausse mais bénéfice en recul pour Barry Callebaut

Photo: Keystone

Le chocolatier industriel zurichois Barry Callebaut a augmenté ses ventes de 4,5% durant l'exercice 2014/2015, à 1,79 million de tonnes, avec une croissance significative au quatrième trimestre. Son bénéfice net a toutefois reculé de 5,9%, à 239,9 millions de francs.

Pour l'exercice clos le 31 août, le premier fabricant mondial de produits à base de chocolat et de cacao a enregistré un bond de 6,4% de son chiffre d'affaires, qui s'est élevé à 6,24 milliards de francs, a indiqué mercredi l'entreprise. Cette croissance est plus élevée que celle du marché mondial de la confiserie, qui a reculé de 2,7%.

La progression de Barry Callebaut a été générale, grâce notamment aux solides contributions des marchés développés en Europe occidentale et en Amérique du Nord et à l'activité Gourmet & Spécialités. La hausse du chiffre d'affaires provient de celle du volume des ventes et d'un accroissement des prix des fèves de cacao durant tout l'exercice.

Le résultat opérationnel (EBIT) a légèrement diminué en francs (-0,3%), mais a crû de 7,4% en monnaies locales, pour atteindre 414,8 millions de francs. Il a ainsi surpassé la croissance des volumes. A moyen terme, les objectifs financiers visent une croissance du volume de 4 à 6%, supérieure à celle du marché, et un EBIT supérieur à la croissance du volume en monnaies locales.

Croissance solide

'Comme cela a été le cas systématiquement au cours des dix dernières années, nous sommes parvenus à surpasser le marché et à générer une croissance solide et rentable', s'est réjoui le nouveau directeur, le Français Antoine de Saint-Affrique, entré en fonction le 1er octobre, cité dans le communiqué.

Malgré la faiblesse historique du marché des produits de cacao et mis à part un effet de change négatif important, l'entreprise a amélioré son résultat opérationnel, ajoute le patron. Pour 2015/2016, Barry Callebaut prévoit toutefois 'un exercice difficile en raison des conditions actuelles du marché des produits à base de cacao, ce qui affectera temporairement notre rentabilité'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.