Vacances dans les pays voisins: les Suisses aiment l'Autriche

Vacances dans les pays voisins: les Suisses aiment l'Autriche

Photo: Keystone

Pour leurs vacances d'hiver à l'étranger, les Suisses privilégient l'Autriche. Ils ont comptabilisé près deux millions de nuitées dans ce pays entre novembre 2014 et mars 2015. Cela représente environ 5% de plus que lors de la saison hivernale 2013/2014.

Les voyageurs de l'Union Européenne tout comme ceux d'Autriche séjournent de plus en plus dans le pays. Le nombre de touristes accueillis a en effet grimpé de 4,1% sur un an à 15,3 millions.

Quant aux nuitées, elles sont en augmentation de 2,2% à 58,8 millions, selon les statistiques autrichiennes. Pour les seuls clients helvétiques, la hausse se situe à 4,6% à 1,95 million de nuitées.

Les Anglais prisent l'Autriche

Les Allemands aiment aussi de plus en plus se rendre en Autriche pour y passer leurs vacances hivernales. Entre novembre et mars, ils ont totalisé 22,7 millions de nuitées, ce qui représente 3% de plus que lors de l'année précédente. Les Néerlandais ont connu un accroissement de près de 2,1% pour 5,4 millions de nuitées.

Les Anglais et les Tchèques enregistrent aussi une forte augmentation: 6,7% (1,9 million) pour les premiers contre 5,1% (1,4 million) pour les seconds.

Au total les étrangers ont réservé 45,7 millions de nuitées, en hausse de 2,4% sur un an. Les Autrichiens ont généré 1,3% de nuitées en plus par rapport à l'année précédente à 13,1 millions.

Clientèle russe en repli

L'Autriche a été victime des vacances scolaires hivernales avancées en février en raison de Pâques. En mars, le pays a connu une baisse de nuitées de 5% sur un an pour ses résidents, contre 8,3% pour ses hôtes étrangers.

Le voisin de la Suisse a aussi vu le nombre de clients russes diminuer en mars de près de 44%. Sur la saison entière, le recul atteint un bon tiers. L'effondrement du rouble, la crise ukrainienne et les sanctions économiques à l'égard de Moscou expliquent cette baisse.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.