Une commission veut interdire l'incinération de restes alimentaires

Une commission veut interdire l'incinération de restes alimentaires

Photo: Keystone

La Suisse devrait interdire l'incinération de déchets alimentaires. Par 13 voix contre 6, la commission de la science du National a décidé de donner suite à une initiative parlementaire d'Isabelle Chevalley (PVL/VD) exigeant une valorisation des restes alimentaires.

Plus de 100'000 tonnes de déchets alimentaires sont brûlés chaque année en Suisse. Pourtant, il existe de nombreuses solutions pour valoriser intelligemment ces énormes quantités provenant du commerce de détail et de la restauration, signale la vert'libérale dans son texte, co-signé par 79 conseillers nationaux de tous bords.

La majorité de la commission partage ce point de vue, a-t-elle communiqué mardi. Si son homologue du Conseil des Etats donne son accord, elle entend préparer un projet de loi prévoyant par exemple une redistribution des surplus à des fins d’aide alimentaire. D'autres denrées pourraient être utilisés pour fabriquer de la nourriture pour les animaux, du compost ou du biogaz.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.