Un repreneur potentiel s'annonce pour la reprise de la raffinerie

Un repreneur potentiel s'annonce pour la reprise de la raffinerie

Photo: Keystone

Coup de théâtre dans la saga de la raffinerie Tamoil à Collombey (VS): un financier libano-américain serait prêt à racheter l'entreprise. Le délégué aux questions économiques du canton du Valais, Pierre-Marie Rappaz, a confirmé vendredi l'information de swissinfo.ch.

Ce financier, Roger Tamraz, 'nous a dit son intention de faire une offre', a indiqué le délégué. Elle ne concerne que la raffinerie, Tamoil ayant indiqué de longue date vouloir garder les 300 shops en Suisse.

Cette annonce intervient comme la proposition de la dernière chance. Les deux repreneurs que les autorités valaisannes ont soumis au groupe n'ont pour l'heure débouché sur aucun résultat. Aucun délai n'est fixé à proprement parler pour la reprise, a dit M. Rappaz.

Mais depuis mars, les éventuels intéressés à une reprise de raffinerie doivent directement soumettre leur offre à Tamoil. Reste à voir maintenant si ce sauveur providentiel s'exécute et quelle sera la réaction du groupe pétrolier.

Pour Pierre-Marie Rappaz, le temps est toutefois compté: 'Plus on attend, plus les travailleurs vont quitter l'entreprise'. Tamoil a annoncé l'interruption des activités de la raffinerie le 13 janvier dernier. Un plan social a été signé en mai entre la direction, les syndicats et les employés. Il concerne 257 salariés.

Pour le délégué valaisan, l'usine recèle des atouts non négligeables: elle a été récemment modernisée, elle est flexible, capable de traiter 15 types de pétrole et peut se targuer d'un personnel formé et fidèle.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.