Un présentateur aux commandes du téléjournal romand il y a 50 ans

Un présentateur aux commandes du téléjournal romand il y a 50 ans

Photo: Keystone

Le dimanche 2 octobre 1966, les téléspectateurs romands découvraient le visage de José Ribeaud, premier présentateur du Téléjournal de la TSR. Le journaliste revient sur ces débuts à l'occasion de ce 50e anniversaire.

'J'ai eu du plaisir et de la nervosité', se souvient José Ribeaud au sujet de ce tout premier enregistrement depuis un minuscule studio situé à la Kreuzstrasse à Zurich. Il y avait alors une caméra fixe télécommandée avec un cadrage unique. 'C'était très statique, sinon on sortait du cadre', relève le journaliste aujourd'hui âgé de 81 ans.

Le téléjournal dure alors une quinzaine de minutes. Il s'agissait d'un faux direct enregistré à 19h30 et diffusé à 20h00. Le studio de la Kreuzstrasse était utilisé par les présentateurs des trois langues. Les Alémaniques diffusaient leur édition à 20h00 et les Tessinois à 20h30, d'où le léger décalage pour les Romands.

Téléprompteur

A cette époque, il était souvent question du Vietnam, des chars soviétiques mais aussi des séparatistes jurassiens. Un sujet toujours délicat pour ce natif de Coeuve (JU). Parmi ses souvenirs marquants de sa longue carrière de présentateur, il évoque sans hésitation l'interview du dissident soviétique Alexandre Soljenitsyne le 15 février 1974.

Le 1er mars 1973, le téléjournal déménage à Loetschenbach, toujours à Zurich, dans le complexe de la télévision alémanique. Ce changement correspond à l'arrivée du téléprompteur. C'est aussi à cette époque que les journalistes font l'objet de violentes attaques de la droite. 'Au mieux on était qualifié de gauchiste, au pire de communiste', se rappelle M.Ribeaud.

Mil neuf cent quatre-vingt-deux marque la fin de la période zurichoise du téléjournal romand. Le 1er janvier, Pierre-Pascal Rossi qui est décédé il y a quelques jours, présente pour la première fois le téléjournal depuis Genève. C'est l'ère de la décentralisation.

Une pointe de jalousie

A noter que le premier téléjournal diffusé sur la TSR - sans présentateur - remonte au 4 avril 1955 grâce à la mise en service de l'émetteur de La Dôle (VD). Pour la première fois, le Télé-Tagesschau, qui existe depuis août 1953, est diffusé en français sur la TSR. Une voix off commente alors les sujets.

Installé à Berlin, José Ribeaud sera ce soir en duplex au 19h30 de la RTS avec Jennifer Covo pour évoquer ses souvenirs. 'Je suis un petit peu jaloux', sourit José Ribeaud quand il compare son studio de 1966 avec celui entièrement HD utilisé depuis 2014. 'Le numérique a été la véritable révolution', selon M.Ribeaud.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.