Un premier trimestre calme au niveau mondial - aucune IPO en Suisse

Un premier trimestre calme au niveau mondial - aucune IPO en Suisse

Photo: Keystone

Les entrées en Bourse dans le monde ont démarré l'année en nette baisse. Au cours du premier trimestre, leur nombre a plongé de 39% par rapport à l'année dernière. En Suisse, aucun candidat ne s'est déclaré.

Au niveau mondial, 167 introductions en Bourse (IPO) ont été relevées au premier trimestre 2016 contre 274 de janvier à mars 2015, a indiqué mardi le cabinet de conseil et d'audit EY (Ernst & Young).

Les volumes d'émissions ont chuté encore plus nettement, de 70%, pour s'inscrire à 12,1 milliards de dollars (11,7 milliards de francs). Il s'agit de leur plus bas niveau depuis le 2e trimestre 2009.

En Suisse, aucune entreprise n'a lancé d'IPO au cours de la période. 'Les candidats attendent le bon moment pour le faire', relève EY dans son communiqué. Pour rappel, le premier trimestre 2015 avait été marqué par l'entrée en Bourse de l'opérateur Sunrise qui avait permis une levée de fonds de quelque 2,4 milliards de francs.

Reports et annulations

Le marché des entrées en Bourse s'est calmé après un quatrième trimestre 2015 particulièrement fort, explique EY. En cause: la retenue sur le marché des actions, la baisse des prix du pétrole ainsi que les incertitudes géopolitiques et conjoncturelles.

Plusieurs candidats ont reporté ou annulé leur IPO, déclare Alessandro Miolo, partenaire chez EY, cité dans le communiqué. Mais le pipeline est bien rempli et la tendance devrait repartir à la hausse ces prochains mois, vu les bonnes conditions en Europe et aux Etats-Unis, selon lui.

Dans le détail, l'introduction en Bourse la plus importante du premier trimestre a eu lieu en Chine, avec l'IPO de la banque China Zheshang Bank. Cotée à Hong Kong, elle a rapporté 2 milliards de dollars. Suivent le japonais REIT La Salle Logiport (871 millions de dollars) et la britannique Metro Bank (613 millions de dollars).

Europe en baisse

Six des dix IPO les plus importantes se sont déroulées en Europe, mais leur nombre total a diminué de près de la moitié, à 34. En Chine, le nombre d'IPO a reculé de 61% pour s'établir à 38.

Les Etats-Unis ont aussi enregistré un repli marqué. Seules dix introductions en Bourse y ont été relevées contre 35 au premier trimestre 2015. Elles ont rapporté 750 millions de dollars contre 6,15 milliards un an plus tôt.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.