Un incendie gêne le trafic ferroviaire à Zurich

Un incendie paralyse le tronçon entre Zurich et son aéroport

Photo: Keystone

Le trafic ferroviaire a été paralysé mardi entre Zurich-Oerlikon et Zurich-Aéroport à cause d'un incendie intentionnel de câbles des CFF. Plus aucun train ne reliait la ville à son aéroport. Il fallait prendre le tram ou faire un important détour pour prendre l'avion.

La circulation des trains des grandes lignes, internationaux et RER a été fortement perturbée depuis l'aube au nord de Zurich. Le feu s'est déclaré à 03h00 dans un conduit de câbles des CFF, le long du tronçon reliant Oerlikon à l'aéroport. Tout indique que l'incendie est d'origine criminelle, écrit la police municipale. Des inconnus ont réussi à pénétrer dans une zone grillagée.

Les flammes ont pu être rapidement éteintes, mais des installations techniques permettant de gérer la signalisation sont endommagées. Le montant des dégâts et de leurs conséquences est estimé à plusieurs centaines de milliers de francs. La police mène en outre l'enquête sur place. Le tronçon est resté bloqué jusqu'à 19h00 pour le trafic grandes lignes. Le trafic régional sera rétabli progressivement à partir de 20h00. Le trafic pendulaire de fin de journée a donc également été touché.

Avec le tram ou par Winterthour

En attendant le retour à la normale, se rendre à l'aéroport a pris bien plus de temps que d'habitude. Les trains en provenance de Berne, Bâle, de la Suisse romande et de la Suisse centrale étaient déviés entre Zurich et Winterthour. Les voyageurs pouvaient prendre des trains-navettes entre Winterthour et Zurich-Aéroport, indiquaient les CFF.

Il était également possible de prendre le tram 10 à la gare centrale de Zurich ou à Zurich-Oerlikon pour se rendre à l'aéroport. Le trajet durait une quarantaine de minutes depuis le centre-ville. Les transports publics de la ville ont mobilisé des rames supplémentaires pour renforcer la desserte vers l'aéroport.

Pendulaires en rade

Supprimé jusqu'à la mi-journée, l'Intercity Zurich-Schaffhouse circule entretemps à nouveau. Cette ligne ne passe pas par l'aéroport. Le trafic du réseau RER a aussi été fortement perturbé. Ses usagers souhaitant se rendre à l'aéroport ont été détournés par Effretikon (ZH). Des milliers de pendulaires sont restés bloqués et ont été retardés mardi matin sur le chemin du travail.

Le chaos ferroviaire n'a en revanche aucune incidence sur le trafic aérien, a précisé à l'ats une porte-parole de l'aéroport de Zurich. Il n'a pas entraîné d'embouteillage de passagers sur place. Aucun retard d'avion dû à la perturbation du trafic ferroviaire n'est à signaler. Environ 130 passagers arrivant en transports publics ont toutefois raté leur avion.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.