Tianjin: le propriétaire de l'entrepôt a travaillé sans agrément

Tianjin: le propriétaire de l'entrepôt a travaillé sans agrément

Photo: Keystone

L'entreprise chinoise à laquelle appartenait l'entrepôt qui a explosé la semaine dernière à Tianjin, dans le nord-est du pays, ne disposait pas des autorisations nécessaires jusqu'en juin, a rapporté Chine nouvelle. Ses dirigeants auraient été arrêtés jeudi dernier.

Le bilan des deux énormes explosions qui ont retenti mercredi dernier s'élève à 114 morts et plus de 700 blessés. Mais 70 personnes, des pompiers pour la plupart, sont encore portées disparues.

Selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle, l'entreprise Tianjin Donjiang Port Ruihai International Logistics a continué à stocker des produits chimiques dangereux d'octobre 2014 à juin 2015 alors même qu'elle n'avait pas la licence requise durant cette période.

Un fichier disponible sur le site internet de l'Administration nationale de l'industrie et du commerce (SAIC) confirme que le propriétaire de l'entrepôt ne disposait pas de l'agrément.

Dix personnes arrêtées

Dix personnes, dont le directeur de l'entreprise et son adjoint, ont été arrêtées jeudi dernier, affirme mardi le Quotidien du peuple.

Les numéros de téléphone qui figurent sur le site de l'entreprise ne répondent plus depuis jeudi et les courriers électroniques restent sans réponse.

Selon le gouvernement, 700 tonnes environ de cyanure de sodium, un produit potentiellement mortel s'il est inhalé ou ingéré, étaient stockés dans l'entrepôt au moment où il a explosé.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.